Travailler avec des étudiants est toujours une expérience enrichissante : on les forme : ils évoluent ; on les guide : ils prennent de l’autonomie ; on les évalue : ils sont prêts à affronter le monde du travail…

Travailler avec un stagiaire est, à mon sens, encore plus enrichissant. Surtout lorsque ce dernier, dépassant les concepts que vous lui inculquez, devient force de proposition, force de création.

C’est le cas d’Emilie CHAUVIN : elle mérite que je m’attarde sur elle.

I – Son parcours (laissons-la parler)

Après une seconde générale option arts plastiques, je me suis réorientée vers un BT Dessinateur Maquettiste pour me concentrer sur la création artistique et graphique. Cette formation m’a permis l’apprentissage des différentes techniques de dessin, la mise en page textes/images, et une approche d’un univers graphique personnalisé.

blogger

En septembre dernier, j’ai choisi de rentrer en BTS Communication Visuelle option Multimédia :

  • je poursuis des études qui me plaisent,
  • je suis formée au métier de graphiste/infographiste,
  • j’ai tout loisir de diversifier mon approche graphique : nouveaux support, web, cdrom.

II – Son stage : une révélation

essaie melusine 1Les débuts d’Émilie à l’agence n’ont pas été très productifs, et pour cause :

  • Restant certainement sur des acquis scolaires, elle avait du mal à laisser ses pinceaux et ses pastels.
  • Peu habituée à répondre à la demande d’un client, elle partait vite dans des délires artistiques, mélangeant le « se faire plaisir en se lâchant» et le « se faire plaisir en faisant plaisir au client ».

A partir de la 2ème semaine, un déclic s’est produit : Émilie a compris que l’on pouvait aimer la création encore davantage, dès lors qu’un client vous pose des jalons.
Quand on sait où l’on va, toute notre créativité peut s’exprimer : nos propositions graphiques risqueront moins d’être rejetées…
Le reste du stage, Émilie a montré un investissement de tous les instants.
On a travaillé en binôme sur divers projets:

  • L’affiche d’un festival vendéen
  • La conception des programmes de formation de l’agence sous InDesign, avec bandeaux graphiques of course !
  • Les dessins et la retouche de photos pour un site Internet
  • La jaquette d’un CD
  • Et la prise d’une centaine de photos pour un camping

III – Le projet professionnel

Émilie a aussi travaillé sur un projet d’envergure : il s’agit de la conception d’un livre de 30 pages, comportant plus de 100 personnages et animaux à dessiner !!! Nous nous sommes partagé le travail équitablement tant le projet est monstrueux…

A la sortie du livre, elle créera un site Internet, des jeux en Flash et certainement des supports d’aide à la distribution.

Autant vous dire qu’elle figurera comme co-illustratrice à mes côtés : belle référence non ?