Suite de l’article qui définit les familles de logo

4 – Les logos “symboles” (symbol logo)

Dans cette catégorie, on retrouve les logos formés d’un symbole ou d’une icône. La forme peut être abstraite ou représentative d’une activité. Le meilleur exemple est celui de Nike : une virgule qui n’a pas besoin de texte pour être reconnue. Simple et donc efficace !

Vous pourrez opter pour ce type de logo si :

  • Votre client souhaite poser le logo sur des produits de sa marque.
  • Le nom de la marque est trop commun ou trop difficile à mémoriser.

Les symbol logos méritent aussi quelques mises en garde :

  • Ils peuvent être difficiles à mettre en place, et poser des problèmes d’interprétation… La marque pourrait alors encourir un préjudice important.
  • Ils ne sont pas vraiment adaptés aux petites entreprises, qui auront du mal à se faire reconnaître avec un symbole seul.

logos symbols

5 – Les logos “combinés”(combination logo)

La dernière catégorie mêle les solutions précédentes. Le nom de la marque, ou son monogramme est accompagné d’un important travail graphique. Un nombre incalculable de logos se trouvent dans cette catégorie. Elle est vraiment la plus prisée.
C’est la solution idéale qui mêle reconnaissance visuelle (par le symbole) et identification (par le nom typographique).

logos composed