Les Anglo-Saxons utilisent, pour définir les caractéristiques d’un mode de couleur, un terme intraduisible : le gamut. Mieux vaut l’utiliser tel quel : aucun mot français n’est aussi précis.

I – Modes, modèles et profondeur

gamut

Un gamut étendu permet d’utiliser beaucoup plus de couleurs qu’un gamut étroit. Ces couleurs supplémentaires sont généralement plus vives, plus brillantes, plus éclatantes…que celles d’une image conventionnelle.

Le gamut du mode de couleur RVB (Rouge Vert Bleu) est plus étendu que celui du mode de couleur CMJN (Cyan Magenta Jaune Noir).

II – La profondeur de couleur compte

La profondeur de couleur est le nombre réel de couleurs disponibles.

Souvenez-vous en effet que chaque pixel ne peut être que d’une seule couleur à un moment donné.

  • Quand vous travaillez en couleurs, avec un codage de 8 bits par couche en RVB par exemple, vous produisez des images 24 bits (8 bits x 3 couches R+V+B) capables de d’afficher plus de 16.7 millions de couleurs. Dans une image RVB à 8 bits par couche, la couleur de chaque pixel est enregistrée sous la forme de trois chaînes de huit caractères.
  • Quand vous travaillez sur une image à 16 bits par couche, soit 48 bits en tout, chacun des composants de la couleur est enregistré sur 16 caractères. Plus ce chiffre est élevé, plus les possibilités de définir la couleur sont vastes, mais aussi plus le fichier est gros.

En pratique, cela signifie qu’une image codée sur 16 bits pas couche sera bien meilleure. Si elle comporte de subtils dégradés, aucun effet de bande ne se manifestera, et elle sera à l’abri des isohélies qui surviennent lorsque des couleurs similaires sont considérées comme des couleurs de correction, produisant d’abruptes transitions.

III – Que choisir ?

Utiliserez-vous tout le temps la couleur à 16 bits par couche ?
Non, parce qu’il est impossible de la poster sur le web et parce que des images ainsi codées sont rarement imprimées en CMJN.

couleur RVB

Les photos numériques au format JPEG sont à 8 bits par couche, car ce format ne supporte pas la couleur à 16 bits par couche.
Et avec la plupart des imprimantes à jet d’encre vous ne verriez aucune différence dans le résultat final. En revanche, l’allongement de la durée d’impression ne vous échapperait pas, l’imprimante étant obligée de traiter le double de données.