Un de mes étudiants a eu fort à faire avec un problème mystérieux sur dreamweaver. je le laisse vous raconter sa mésaventure, ses péripéties et sa solution… son style d’écriture est tout aussi intéressant que son anecdote. Merci Florian, de la part de tous les webmasters!

I – Le bug improbable

Cet article s’adresse aux webmasters travaillant avec Adobe Dreamweaver.

capture écran Dreamweaver CS3Je travaillais, sans trop d’encombres jusque là, sur l’élaboration d’un site internet. (sur dreamweaver vous l’aurez compris).
Un jour, en apparence comme les autres, je tape une ligne de code…

Et là, sans prévenir, le logiciel s’éteint !
Dubitatif, je redémarre Dreamweaver CS3. Celui-ci re-plante aussitôt.
Je bidouille alors sur le .exe pour voir quel est le souci … aucunes améliorations.

Je me dis bon ! (Luçonnais dans l’âme)
« Je vais le réinstaller proprement, ça devrait le faire« .

C’est d’ailleurs dans ces moment là qu’on se rappelle que la désinstallation & la ré-installation d’un logiciel de la suite Adobe ne se fait pas en 2 min.

Une fois le tout ré-installé, je lance le bougre de logiciel.
Je constate une fois de plus, que le « bug » est toujours présent et que ce #dfZ*$ de logiciel ne démarre toujours pas.
Et je ne vous cache pas que quand après 1h30 de ré-installation cela ne fonctionne toujours pas, c’est sûr que la partie « détendue » de votre personne est déjà dans de lointaines contrées inexplorées.

II – Internet me délivre !

S’en suit une recherche sur la toile digne d’une épopée fantastique à la Tolkien.
Et ce, à travers les méandres des forums et des rapports d’erreur d’Adobe, dont je vous passerai d’ailleurs les détails.

Et après une déambulation acharnée sur le Web, je finis par trouver la solution au problème :

« Les problèmes suivants ont été identifiés dans cette version :
Blocage dans Windows lorsque la taille d’un fichier CSS est précisément de 8192 octets, 16383
octets ou certaines tailles plus élevées.
Dreamweaver se bloque, sous Windows, si vous apportez à un fichier CSS une modification qui a pour
effet de fixer sa taille à 8191 octets ou un multiple de 8191 octets. En outre, Dreamweaver ne peut
redémarrer que si vous modifiez la taille du fichier CSS. Pour modifier la taille du fichier, ouvrez le fichier
CSS dans un autre éditeur de texte et insérez-y un ou deux caractères, comme des espaces ou des
tabulations. »

Perplexe, j’ouvre alors avec un éditeur de texte le document au format CSS sur lequel je travaillais avant l’apparition du bug, et je rajoute quelques caractères en commentaire.
Et là, Ô dieu des porc-épics ! Cela fonctionne.

III – Conclusion :

Si tu es webmaster, ou juste curieux d’un jour qui veut utiliser ce fameux logiciel qu’est Adobe-Dreamweaver, et que, par le plus grand des hasards (parce que pour tomber sur la valeur en question faut vraiment avoir la poisse), tu tombes sur ce genre de problèmes :

  • Alors dans ce cas, souvient toi que quelqu’un a déjà trimé 4 heures durant pour trouver la « RIDICULE » réponse,
  • qu’il est inutile de t’y coller,
  • qu’il faut t’empresser de relire cet article et d’essayer cette « RISIBLE  » solution.
  • Je serai ravi d’avoir pu alléger ta possible consommation en aspirine et autres amis de l’esprit malade.

Pour les autres: «  On rigole. Mais on ne se moque pas.  » ^^

PS: Adobe, please, don’t do that to me again.
Les bugs ça arrive, mais là quand même !