Je viens juste de donner une formation sur le Web 2.0 et le marketing viral, et voilà que je tombe sur ce superbe article de eveille.fr. Dommage pour la chronologie… Voyez comment on monte un buzz, puis l’ampleur que la parole et les media donnent à l’évènement.

Les faits en image : le buzz qui fait le tour du monde

Il y a un peu plus d’une semaine, une vidéo apparait sur Youtube se nommant « Accident de bus à Lyon« . En quelques jours, cette vidéo fait le tour du web. On peut y voir un jeune homme voulant faire une blague et fait le « clown » en plein milieu d’une rue lyonnaise devant l’arrivée d’un bus. Sauf que le conducteur du bus va avoir le mauvais réflexe en donnant un coup de volant et le bus va se renverser.

Voici la vidéo de l’accident du bus à Lyon :

En coulisse

Pour ceux qui ont un œil averti, il est évident que c’est un « fake » et que la vidéo a été fabriquée de toute pièce. Même si le rendu est bien fait, on voit bien quand le bus se couche qu’il y a quelque chose de bizarre. Pourtant, cette vidéo va être publiée sur des dizaines de sites et à la télévision. Au point même que certains journalistes vont appeler la compagnie de bus Lyonnaise (TCL) pour déterminer s’il y a eu un accident de bus ! Si bien que cette compagnie a bien failli porter plainte contre les auteurs de cette blague.

Les auteurs de cette vidéo se sont manifestés une semaine après. Ils ont créés cette vidéo afin de tester l’effet buzz et montrer également leur talent. D’après eux, la réalisation de cette vidéo a nécessité 2 mois de travail quand même.

L’ampleur médiatique a dépassé leur espérance et ils ont donc réalisé le making-of de cette vidéo buzz afin d’expliquer comment ils ont fait. Je vous laisse regarder, c’est assez bluffant.