I – Applications

La commande Tons foncée/Tons clairs a été conçue pour corriger deux sortes de problèmes :

  • l‘arrière-plan est parfaitement exposé mais le sujet est terriblement sous-exposé
  • ou, ce qui n’est pas mieux, l’arrière-plan est bien exposé mais le sujet est surexposé par un flash trop puissant,
  • ou encore aucun des deux plans n’est bien exposé !

Les paramètres par défaut de Tons foncée/Tons clairs sont censés corriger les problèmes de contre-jour ou de dominante des tonalités dans tel ou tel secteur de la photo.

Tons foncée/Tons clairs

II – la boîte de dialogue

Facteur : Ce curseur règle l’intensité de la correction des tons foncés ou des tons clairs. C’est la commande principale. Pour un sujet à contre-jour, vous agirez surtout avec le curseur Tons foncés, pas avec le curseur Tons clairs. Si vous devez corriger un sujet délavé, vous réglerez probablement le curseur Tons foncés à 0% et travaillerez avec le curseur Tons clairs.

Gamme de tons : Actionnez ce curseur pour indiquer la gamme de tons à considérer comme tons foncés ou comme tons clairs. En la réglant à 100%, vous travaillez sur toute la gamme tonale de l’image.

Rayon : Il sert à indiquer à la commande Tons foncés/Tons clairs quels pixels doivent être considérés comme des tons clairs et lesquels doivent être considérés comme des tons foncés. Si le paramètre Rayon est trop faible, un seul pixel noir au milieu d’une zone clair peut faire considérer cette partie comme une zone de tons foncés. Mais s’il est trop élevé, la correction risque de s’appliquer à toute l’image.

Correction colorimétrique ou Luminosité : La correction colorimétrique ne s’applique qu’aux pixels impliqués avec les curseurs Facteur et Gamme de tons.

Contraste des tons moyens : Actionner ce curseur règle le contraste dans toute la gamme tonale, y compris les tons clairs et foncés.

Ecrêtage : L’écrêtage force en noir pur les pixels qui sont presque noirs, et force en blanc les pixels qui sont presque blancs. Ecrêter les tons foncés et les tons clairs réduit les subtiles différences de couleur qui produisent du détail dans les ombres et les hautes lumières.