L’histogramme représente souvent un mystère pour les non initiés, qui le comparent, sans le comprendre, à des montagnes russes…

Jeff, sur virus photo, nous l’explique très clairement
Backlink : http://www.virusphoto.com/5224-apprendre-a-lire-un-histogramme.html

Comment lire un histogramme ?

L’histogramme principal concerne toutes les couleurs contenues dans une image, et les histogrammes par couleurs affichent les informations relatives aux couches rouge, verte, et bleue qui composent l’image.

Plus on va vers la gauche, plus les tons sont foncés, et plus on va vers la droite, plus les tons sont clairs. Le point situé le plus à gauche est le noir absolu, et le point situé le plus à droite est le blanc absolu.

  • Un histogramme long est représentatif d’une image à fort contraste, qui utilise toutes les plages, du plus foncé au plus clair :

Histogramme fort contraste

  • Au contraire, un histogramme qui n’occupe qu’une partie restreinte est représentatif d’une image sans contrastes forts, « fade » :

Histogramme Fade

  • Si l’histogramme touche le bord de droite, celà signifie qu’une partie de l’image est sur-exposée, ou « cramée » (= une partie des blancs sont 100% blancs) :

Histogramme sur exposé

  • L’inverse est également valable : si l’histogramme touche le bord de gauche, celà signifie qu’une partie de l’image est 100% noire :`

histogramme partie 100% noir

  • Un histogramme en dents de scie montre la présence d’une perte de données, qui donne un bruit excessif sur l’image (souvent après des retouches « poussées ») :

Histogramme Dents Scie

Lorsqu’on applique un flou sur cette image, où que l’on réduit le bruit avec un logiciel adapté, l’histogramme devient plus lisse, mais ce lissage reste « artificiel » et l’image perd en qualité.

Exercice pratique de lecture d’un histogramme :

Exercice Histogramme

D’après l’histogramme, on peut voir que l’image est très contrastée (courbe qui s’étend de gauche à droite), que l’on a du noir à 100% et du blanc à 100% (« cramage », qui dans ce cas précis est volontaire pour un rendu très contrasté), les dents de scie indiquent que l’image a certainement été manipulée (ce qui est le cas : les couleurs ont été travaillées sur un logiciel), ce qui amène une perte de données. On voit aussi sur l’histogramme que les tons sont homogènes avec cependant plus de tons sombres que de tons moyens et clairs.

Backlink : http://www.virusphoto.com/5224-apprendre-a-lire-un-histogramme.html