I – Qu’est-ce qu’une police ?

Une police se compose d’un ensemble de caractères ou glyphes, à savoir les lettres proprement dites, les caractères numériques, les signes de ponctuation, les symboles additionnels, les caractères spéciaux et les différentes graisses (italiques et grasses).

Rigoureusement parlant, il existe une différence de fond entre police de caractère et type de caractère : Garamond 12 et Garamond 14 sont 2 polices de caractères différentes mais appartiennent tous deux au même type de caractère.

La traduction anglaise « font » pour police, provient du mot français fonte. Mot utilisé à l’époque de l’imprimerie mécanique où les blocs de composition étaient en métal fondu.

II – La personnalité des polices de caractères

Le dessin des lettres d’une police de caractères va influencer d’une part sa lisibilité, d’autre part l’identité, la personnalité qu’elle va être susceptible de véhiculer. Chaque caractère, par son dessin et les attributs qu’on va lui donner, peut dégager ou non une harmonie avec l’esprit du texte.

On cite bien souvent des exemples de ce genre, manifestement à côté du sujet :

Le béton armé

ô douce femme

la musique classique

Concert de Hard Rock

Le choix de la typographie doit donc se faire en accord avec le message textuel afin de ne pas créer de dissonance entre le fond et la forme.

Avant même la lecture du contenu, la typographie apporte une charge émotionnelle et une atmosphère particulière au design. Une typographie bien choisie et cohérente avec la ligne graphique de la composition retient l’attention du lecteur et le plonge dans un univers particulier. Le style peut être formel, décontracté, convivial, moderne…

III – Anatomie des caractères typographiques :

Il est possible de regrouper les polices de caractères en famille en tenant compte des caractéristiques communes qui les unissent. Ces différentes familles correspondent alors à des utilisations spécifiques qui vont marquer les pages d’une atmosphère particulière.

police typo wikipedia

Cette image a été créée par Alcandre pour l’article Caractère (typographie) de Wikipédia.