Terra Aménité, c’est un beau projet environnemental comme on les aime chez Web Créatif. C’est l’histoire d’un homme qui veut éduquer ses semblables et leur redonner un peu de bon sens : la pollution des sols, le pillage des ressources ne sont pas des fatalités. L’activité de consultant-formateur va donc permettre de mener à bien cette grande mission.

Avant la conception de logo, la création du nom Terra Aménité

Lorsque Frédéric Ségretin  vient nous voir, il a déjà une idée précise du nom de sa future entreprise. Le mot « aménité » en sera une composante, c’est sûr !

Ce mot nous est alors totalement inconnu. Mais si l’on en croit Wikipédia :

« Une aménité environnementale est tout aspect de l’environnement appréciable et agréable pour l’humanité, dans un lieu ou site particulier.

Les aménités environnementales sont a priori « gratuitement offertes par la nature », non-quantifiables, notamment par la monnaie, et donc « inestimables ». Ce concept est intégré dans les préoccupations éthiques et de développement durable. »

Il faut à l’ « aménité » un autre mot compagnon pour finir le nom. Lors de l’entretien avec M. Ségretin, une autre évidence apparaît alors :

  1. Les espèces végétales se forment sous terre, sont nourries par elle et peuvent y développer leurs racines.
  2. Plus largement, la terre est le nom donné à notre planète
  3. M. Ségretin est un homme de terrain, ayant développé un esprit rationnel, scientifique. C’est loin d’être un « rêveur écolo », il a les pieds sur terre.

Le nom final est donc tout trouvé : ce sera TERRA AMENITÉ

Le logo Terra Aménité : un projet coup de cœur.

Un brief créatif mémorable

Pourquoi mémorable ? M. Ségretin ne veut pas de tous ces logos verts brillants vernis, ni de polices fantaisistes. Son sens pratique, sa logique implacable vont nous faire entrevoir des évidences que l’on n’aurait jamais vu sans cela :

  • Tel logo montrant un arbre et ses racines : « quand on voit les racines, c’est pas bon, ce peut être un début de déchaussement »
  • Un autre avec les cernes du tronc : « bon ben là, l’arbre a été coupé »
  • Ou encore celui-là exploitant la forme d’un A pour en faire le tronc d’un arbre verdoyant : « cet arbre est malade, il a besoin d’une béquille »

Les choix de couleurs et polices pour la conception de logo

Assez simplement, les choix vont se porter vers :

  • le marron (la terre, l’humain et l’authenticité),
  • le vert tendre (la nature)
  • mais aussi un orange terre de sienne afin de donner un peu de chaleur et représenter une des premières inventions de l’homme dans la nature (la terre cuite)
  • une 4e couleur plus ténue, le jaune pâle, va quant-à lui symboliser la lumière ainsi que l’accès à la connaissance.

Côté polices, le choix se porte sur 2 écritures contrastées :

  • Magnolia Script pour le nom TERRA AMENITÉ : une police liée, presque végétale, elle garde une belle lisibilité
  • Orator STD : police plus masculine et sérieuse, écrite en haut de casse. Elle fait écho au métier d’orateur du formateur et conférencier.

Les concepts à l’œuvre dans le graphisme

M. Ségretin souhaite voir dans son logo des espèces végétales locales : il aime beaucoup la silhouette harmonieuse d’un châtaigner ou d’un chêne dans le bocage.

Nous avons bien évidemment pris son avis en compte et avons opté pour le vieux chêne bicentenaire… que l’on voit de la fenêtre de notre bureau !

Le dessin de la silhouette est complété par les éléments dont un arbre a besoin pour s’épanouir :

  • Le sol, représenté
  • L’eau. Elle trouvera une réponse dans le traitement graphique aquarellisé (= peinture à l’eau)
  • La lumière,  elle viendra de derrière afin de magnifier l’arbre et faire paraître sa charpente en contre-jour (plus foncée donc plus contrastée)

Pour autant, un simple arbre en silhouette peut vite faire penser à un logo de paysagiste. Nous lui avons donc ajouté un concept plus environnemental, une idée à laquelle M. Ségretin tient beaucoup : le cycle naturel des plantes.

Le feuillage prend alors les dégradés des 3 saisons : vert printemps, vert tendre virant au foncé, puis s’enflammant dans les couleurs orangées de l’automne. L’hiver est plutôt représenté par la charpente de l’arbre.

D’autres plantes insérées dans le nom s’affichent en bonnes représentantes de la biodiversité :

  • La cardère (Dipsacus fullonum) : Plante utilisée par l’homme pour carder la laine (d’où son nom) et très appréciée des oiseaux car elle retient l’eau. On la surnomme d’ailleurs la fontaine aux oiseaux.
  • La massette (Typha latifolia)
  • Le roseau commun (Phragmites)

Résultat de la restitution : le logo Terra Aménité a été validé sans retouches aucune, puis a vite été décliné en cartes de visite.

Après la conception de logo, le travail en cours se poursuit sur le site internet : arborescences et hiérarchisation des contenus.