Je ne sais pas vous, mais j’ai tendance à collectionner les cartes de visite. En recherchant la carte d’un partenaire (j’ai pas tous les numéros en tête), je me suis dit « c’est fou comme on trouve de tout » : du pro, du laid, du bricolé, du pas cher à la TrucMuchePrint, du recherché… 

Alors c’est parti : article de fond sur « comment faire une carte de visite réussie ? »

Qui l’utilise ?

La carte de visite est un support universel, on la retrouve dans tous les corps de métier : de votre pizzaiolo à votre mécano, en passant par votre banquier ou votre copain, président de l’association truc.

Que doit-on mettre comme informations ?

carte de visite bière

 

 

 

 

 

 

La carte de visite (business card en anglais) vise à donner les informations de contact d’une société ou d’une personne. On doit donc y retrouver le bloc adresse de l’entreprise : adresse, CP et ville, téléphone, mail et site internet.

Parce qu’elle se pratique dans les échanges entre professionnels, elle est souvent nominative. On doit donc y faire figurer les informations de contact : nom, prénom, poste, numéro de ligne direct (ou portable) et mail.

Pourquoi ne peut-on pas en faire un support de pub ?

La carte de visite publicitaire n’apporte pas d’information de contact personnalisée, elle est vécue comme tout autant agressive que les autres publicités. Cette carte finit souvent sa carrière à la poubelle.

Autre point à souligner : la carte publicitaire, avec ses informations ponctuelles, devient vite caduque, alors que la carte de visite est plus « intemporelle ».

carte caduque

 

 

 

 

 

Comment utiliser le format ?

carte plieeIl existe un standard en matière de carte de visite : 8,5 cm sur 5,4 cm sont ses dimensions.

  • On retrouve ces dimensions pour les cartes bancaires
  • C’est un format à respecter, si on veut que sa carte atterrisse dans le porte-carte de notre interlocuteur…

En parlant de nos interlocuteurs, il y a 2 gestes à prendre en considération pour réussir sa carte de visite :

  •  Certaines personnes aiment annoter vos coordonnées, soit au dos, soit à côté de vos informations. Privilégiez donc un papier blanc sans pelliculage pour que l’on puisse écrire.
  • La tenue de la carte en main : certains mettent systématiquement le pouce pour lire votre carte. Il vous faut donc prévoir un emplacement vide pour éviter les  « informations sous le pouce ».

Le recto / verso : 2 applications

Un recto /verso peut s’envisager de différentes façon, voici 2 applications possibles :

  • Face recto : les coordonnées et domaines d’activité de l’entreprise, face verso : les coordonnées du professionnel
  • Face recto : les informations en français, face verso : les informations en langue étrangère.

Graphisme

Les choses horribles à éviter   :

  • La photo de fond qui rend le texte totalement illisible

carte pas belle

 

 

 

 

  • Le défilé de polices et de couleurs. A partir de votre logo, déterminer maximum 2 couleurs et une tonalité (niveaux de gris ou couleur approchant le noir). Idem pour les polices : choisissez-en 2 maximum.
  • Le clipart : il est le symbole même de l’amateurisme
  • Un gros bloc de texte centré avec tous les éléments de même taille. La communication nécessite de l’ordre dans les rendus visuels : la meilleure façon d’ordonner est de hiérarchiser. Définissez des tailles de polices différentes : bloc nom en grand, poste et tél en taille légèrement inférieure, bloc adresse en plus petit.

Imprimer

Comme mentionné dans l’intro, il existe des sociétés comme VistaPrint qui impriment gratuitement, attention aux promesses :

  • Les frais de livraison sont eux très élevés
  • Les délais sont longs (3 semaines sauf si vous mettez la main à la poche)
  • Un filigrane VistaPrint peut apparaître au verso des modèles tout prêts
  • La qualité et le fini peuvent être très moyens : regardez par exemple les tranches, la coupe n’est pas nette.

Mieux vaut demander à un imprimeur professionnel, il prendra le temps de vous conseiller le bon papier, le bon grammage, voire peut-être vous donner des tuyaux pour améliorer votre visuel.