RSS ? Voilà un sigle bien barbare :

  • on le voit pourtant partout, accolé à son logo orange ;
  • il fait partie intégrante du paysage des blogs ;
  • les projets Web actuels demandent tous une intégration dynamique des flux RSS.

Un constat à faire : tout le monde ne connait pas les flux RSS… Et encore moins comment s’en servir. Dans cet article, je vais vous expliquer simplement comment tirer partie de la puissance des flux : pour la veille, la rapidité de l’information, …

I – La Syndication Web

La syndication Web met à disposition le contenu d’un site très rapidement,

  • directement sur l’ordinateur de l’utilisateur ;
  • sans que ce dernier n’ait à se rendre sur le site ;
  • très souvent via un lecteur de flux sous forme logiciel ou plateforme en ligne.

Le plus souvent, les contenus sont distribués par le biais de flux d’information : fils RSS (Really Simple Syndication) et Atom sont les 2 formats les plus populaires.

La souscription à un fil nécessite un module capable de lire le langage XML (Extensible Markup Language), on l’appelle agrégateur de fils RSS ou Atom. Une fois abonné, le souscripteur est averti en temps réel et automatiquement de la publication de nouveaux contenus.

Vous n’imaginez pas le temps gagné !

II – Comment celà se passe-t-il dans les faits ? La vidéo

III – S’abonner aux flux : mode d’emploi

Pour pouvoir lire un flux RSS, il vous faut tout naturellement un lecteur de flux RSS. Ce lecteur est une application simple qui permet d’une part d’afficher les informations et qui, d’autre part, va chercher régulièrment les informations des flux que vous lui avez soumis. Chaque fois que vous verrez un logo RSS ou un lien du type Syndiquer ce flux, cliquez, un fichier est alors affiché, copiez l’url de ce fichier et ajoutez la dans votre lecteur par la commande Ajouter ou Créez un flux.

Les navigateurs web.

Les navigateurs web comme firefox, outre la détection du flux RSS, permettent de s’y abonner et de les lire. Les flux s’intègrent alors dans la barre de menu ou dans un menu latéral. C’est simple mais dépourvu de fonctions avancées de tri ou d’organisation.

Les lecteurs (ou agrégateurs) de flux RSS.

Ce sont les outils dédiés aux fils RSS. Comme de nombreuses applications, ces lecteurs sont soit disponibles en ligne, soit à installer localement sur votre PC.

  • Exemples de lecteurs RSS en ligne :Bloglines, Pluck, Newsgator
  • Exemples de lecteurs RSS installés : RSS Reader, Amphetadesk, Newsgator (s’intè­gre à Outlook), FeedDemon.

IV – Les avantages du RSS

La technologie RSS possède des avantages la prédisposant favorablement face à d’autres canaux de communication :

  • L’information est transmise à l’utilisateur (pull) et c’est ce dernier qui en fait la demande, l’utilisateur reste donc anonyme et contrôle l’accès à l’information. Le Spam est donc très limité voire absent.
  • La diffusion de l’information et sa mise à jour sont quasiment instantanées.
  • La simplicité et la standardisation de cette technologie la rend portable sur toutes les plateformes (lecteurs logiciels, sites WEB, blogs, Mac, Pc, téléphone, PDA, etc..).